Back button image Retour

Pourquoi le commerce durable est intéressant pour les commerçants, et comment en tirer parti

6 February 2023 | Publié par Faire

Twitter Share Icon Facebook Share Icon Linkedin Share Icon
Link Share Icon

Les marques, comme les consommateurs, prennent conscience aujourd’hui des enjeux environnementaux pour les placer au cœur de leur stratégie d’offre et de consommation. Tous s’entendent sur le besoin de réduire le plus possible notre impact sur notre planète. 

C’est pourquoi 32 grandes enseignes françaises ont notamment adhéré à la Charte d’engagements pour la réduction de l’impact environnemental du commerce en ligne initiée en 2021 par la FEVAD et le gouvernement français. Les entreprises signataires s’engagent ainsi à respecter une liste d’actions ayant pour but de réduire l’impact de leurs activités et sensibiliser les consommateurs sur les alternatives (réutilisation des emballages, livraisons mutualisées et décarbonées…). Et cela va dans le sens de ce que souhaitent les consommateurs, puisque 85% d’entre eux sont prêts à modifier leur comportement au quotidien et leurs habitudes d’achat pour contribuer à la protection de l’environnement. 

Les études soulignent également la volonté des consommateurs français de limiter les déchets, notamment en réduisant les emballages, et de lutter contre le gaspillage alimentaire, et ils sont prêts à en payer le prix, qui devient secondaire dans les critères d’achat des consommateurs. 

Nous avons tous conscience que la crise climatique a un impact sur le comportement d’achat, et que la différenciation sera un élément clé. En vous concentrant sur le développement durable, vous sécurisez un avantage concurrentiel certain.

Voici comment les retailers peuvent élaborer leur propre stratégie à faible impact et attirer les clients.

Utilisez des emballages respectueux de l’environnement 

Proposer des emballages plus écologiques aideront les retailers à réduire leur empreinte carbone globale et à séduire les consommateurs. Ces derniers sont particulièrement sensibles à cette démarche et 77% d’entre eux constatent déjà une amélioration des marques dans leur utilisation d’emballages réutilisables. Ils sont également 81% à constater une diminution de la quantité d’emballages.

Il est également important de noter que les recherches indiquent que 42 % des consommateurs français sont prêts à dépenser davantage pour un produit emballé de manière durable. Cela représente donc une formidable opportunité dont les commerçants peuvent tirer profit, notamment en activant plusieurs leviers pour mettre en place une politique durable sur le court terme : 

  • Utilisez moins d’emballages en plastique ou de matériaux non biodégradables
  • Utilisez globalement moins d’emballages, et assurez-vous que des emballages plus petits avec moins de composants soient utilisés lorsque cela est possible.
  • Évitez les couches multiples d’emballage ou les films de protection en plastique pour les expéditions non fragiles, et investissez à la place dans des solutions alternatives telles que les emballages biodégradables.
  • Sourcez vos produits auprès d’entreprises qui proposent des emballages écologiques.

Envisagez des pratiques d’expédition durables 

Il est important de prendre en compte que le transport et l’expédition génèrent la plus grande part des émissions de gaz à effet de serre dans les activités commerciales. Ainsi, tout retailer cherchant à réduire son impact sur l’environnement doit tenir compte des méthodes d’expédition ainsi que la distance parcourue au sein de la chaîne d’approvisionnement. 

Nous l’avons dit, la majorité des Français veulent consommer mieux, et pour consommer mieux, 52% veulent consommer localement. Les retailers doivent ainsi se concentrer sur la provenance de leurs produits et rechercher des alternatives locales, afin de réduire la distance physique entre les deux extrémités de leur chaîne d’approvisionnement. Les retailers doivent également réfléchir au nombre de livraisons qu’ils effectuent par semaine et à la possibilité de les diminuer en les mutualisant. En s’équipant de bons outils ou en ayant recours au bon prestataire, vous gagnerez en efficacité, tout en réduisant votre impact.

Enfin, de nouveaux acteurs se positionnent sur des méthodes d’expédition plus respectueuses de l’environnement, telles que les vélos-cargos ou encore les véhicules électriques. De la même manière, étudiez ces nouvelles possibilités, et segmentez votre offre de livraison en fonction des offres de livraison durables locales. Vos consommateurs ne pourront être qu’épatés quand ils verront un livreur en vélo-cargo sonner à leur porte pour leur délivrer un produit durable dans un emballage réduit.

Réduisez les déchets et le plastique à usage unique 

En adoptant des processus plus durables, le secteur du retail a la possibilité d’avoir un impact positif significatif sur l’environnement. Les retailers doivent identifier les domaines à améliorer et s’adapter en conséquence afin de minimiser tout gaspillage inutile. 

Les retailers peuvent ainsi faire un bilan de leur politique de retour et déterminer si celle-ci est durablement efficace : est-ce que la description et les photos de mes produits sont assez détaillées et justes pour éviter toute déception du client ? Les dimensions sont-elles clairement indiquées sur la page produit ? L’emballage est-il adapté à la fragilité du produit, assurant une réception sans dommage ? Est-ce que l’emballage peut être ré-utilisé par le consommateur qui souhaite retourner un produit ? Est-ce que les bons de retours ne sont imprimés que si nécessaire, sachant que seules 30% des étiquettes sont actuellement imprimées sur demande ? Toutes ces actions permettront ainsi aux retailers de limiter les retours, l’utilisation d’emballages, et donc de réduire drastiquement l’impact environnemental de leur activité.

Un autre élément à observer est la quantité de stock détruite ou invendue sur une période donnée, afin d’adapter au mieux les quantités commandées en amont. Attention également aux pics d’activité éphémère, qui peuvent se traduire par des quantités trop importantes stockées à la fin de la chaîne d’approvisionnement et qui paralyse les nouvelles commandes. Cela est actuellement le cas en Europe, suite aux commandes massives réalisées dans l’urgence  lorsque l’économie a repris plus brutalement que prévu après la crise du coronavirus. Certains distributeurs se retrouvent actuellement avec des stocks impossibles à écouler dans un délai raisonnable. En effet, depuis la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, il est interdit en France pour les producteurs, importateurs et distributeurs, de détruire les produits non alimentaires neufs destinés à la vente. Et cette interdiction s’applique à la fois pour les ventes physiques que les ventes à distance. En achetant localement, vous devriez également être en mesure de vous réapprovisionner plus rapidement en cas de pic d’activité non prévu.

Les consommateurs français veulent faire des achats durables et choisiront les marques qui s’efforcent de minimiser leur impact sur l’environnement. Gagnez leur choix et leur fidélité en faisant preuve d’une transparence totale : élaborez votre stratégie de durabilité et faites connaître vos efforts. Si vous optez pour la publicité pour promouvoir vos actions de développement durable, nous vous conseillons vivement de vous imprégner des recommandations de l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) qui conseille de :

  • Présenter précisément les actions dites « significatives » ou les propriétés de vos produits ayant trait au développement durable ; 
  • Respecter les principes fixés par les Objectifs de développement durable définis par les Nations Unies.

Autre moyen de promouvoir vos actions : la certification. A titre d’exemple, en 2021, les ventes des produits labellisés Fairtrade/Max Havelaar avaient atteint une croissance de 21% (après 12 % en 2020). Renseignez-vous sur les certifications reconnues selon les produits que vous commercialisez, et communiquez en toute transparence et en toute honnêteté. Vous gagnerez ainsi le cœur de vos consommateurs.


Découvrez des produits écologiques fabriqués en France sur Faire.

Nouveau sur Faire ? S’inscrire pour acheter, ou vendre sur Faire.

Plus d’articles dans Vendre

Commerce de gros et de détail : quelles différences entre les deux modèles ?

CTA Image

Voir

CTA Hover Image

Calculer la marge d’un produit : formule et exemples 

CTA Image

Voir

CTA Hover Image

Indice de vente : le calculer et l’augmenter

CTA Image

Voir

CTA Hover Image

Abonnez-vous à notre newsletter pour connaître les dernières actualités de Faire !

Êtes-vous êtes une marque ?
Inscrivez-vous pour vendre sur Faire

En continuant, vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation et notre Politique de confidentialité


En continuant, vous acceptez nos conditions générales d'utilisation et notre politique de confidentialité
La plateforme de vente B2B pour les indépendants
Découvrez des marques uniques et de qualité qui plairont à coup sùr à vos clients. L'inscription est gratuite !
Faire a obtenu une                       sur
note de 4,6
En savoir plus sur la manière dont nous utilisons et protégeons vos données chez Faire. La confidentialité chez Faire
Saisissez vos coordonnées pour télécharger le rapport gratuit
Opération réussie ! Vérifiez votre boîte de réception pour terminer le téléchargement.